Accueil du siteInfos pratiquesVos obligations
La déclaration des maladies
samedi 11 novembre 2006
par David
popularité : 1%

Pour toutes les espèces animales, certaines maladies, lorsqu’elles sont suspectées, doivent être obligatoirement déclarées. Le législateur a défini deux catégories de maladies dont la suspicion doit être déclarée. Selon le contexte épidémiologique, la liste des maladies appartenant à ces deux catégories peut être modifiée par le législateur.

Qu’est ce qu’une "maladie réputée contagieuse" (MRC) ?

Cette appellation est naturellement administrative (et une maladie ne devient pas contagieuse parce qu’elle se retrouve classée officiellement dans cette catégorie !). Les maladies réputées contagieuses regroupent des maladies pour lesquelles, lorsqu’un foyer est identifié, des mesures obligatoires de lutte (mesures appellées de "police sanitaire") sont envisagées : ce sont des maladies :

  1. qui présentent un risque sanitaire pour l’homme (il n’y en a pas chez les abeilles).
  2. et / ou qui sont très contagieuses.
  3. enfin, des maladies dont l’éradication est planifiée au niveau national (il n’y en a pas, malheureusement chez les abeilles).

L’objectif du classement dans cette catégorie est :

  • faire disparaitre les foyers identifiés.
  • diminuer le risque d’apparition d’autres foyers
  • ou empêcher l’introduction de la maladie sur le territoire français.

 

Qu’est qu’une "maladie à déclaration obligatoire" (MDO) ?

Dans cette catégorie figurent des maladies (pouvant faire l’objet d’actions individuelles ou collectives non obligatoires), qui représentent un danger moindre que les MRC et pour lesquelles l’état souhaite connaître la situation épidémiologique.

Même si elle n’est pas assortie de mesures de police sanitaire, la déclaration des cas suspects de MDO est obligatoire.

 

A qui déclarer ?

La déclaration des ruches suspectes de maladies classées en MRC ou MDO se fait auprès de la Direction Départementale des Services Vétérinaires (voir les coordonnées de la DDSV de l’Eure plus bas).

 

La liste des MRC et MDO vient de changer

Le décret n° 2006-178 du 17 février 2006 fixe la nouvelle liste des maladies réputées contagieuses et à déclaration obligatoire.

Les maladies qui sortent dela catégorie MRC

Les mesures de police sanitaire consacrées jusqu’ici à ces trois maladies sont supprimées de fait par leur déclassement.

  1. La sortie de la varroase de la liste des MRC semble être liée au constat d’échec de la lutte contre la varroase menée jusqu’ici. Le législateur semble envisager de s’appuyer sur la filière apicole pour mettre en place la lutte contre varroa. Craignant qu’en relâchant la pression sur les apiculteurs, la lutte soit moins bien menée, cette maladie passe en maladie à déclaration obligatoire. Ce nouveau classement fait cependant craindre à certains le retrait progressif des aides allouées à la lutte contre le varroa.
  2. La loque européenne sort aussi de cette liste et l’état se désengage vis à vis de cette maladie.
  3. L’acariose des trachées, maladie devenant très rare est également supprimée.

Deux nouvelles maladies classées en MRC

Deux maladies pour le moment absentes du territoire mais représentant un risque important pour la filière apicole si elles apparaissaient ont été classées MRC, l’objectif étant de pouvoir circonscrire et détruire tout foyer naissant : il s’agit de :

L’acariose à Tropilaelaps clarae : acarien parasite à action comparable à celle du varroa, mais encore plus redoutable,, semble-t-il.

Aethina tumida : le petit coléoptère de la ruche.

Deux maladies qui restent MRC

Il s’agit de la Nosémose à Nosema apis et de la Loque américaine, maladies qui restent associées à des mesures de police sanitaire.

Une seule maladie à déclaration obligatoire

La varroase declassée de la liste des MRC passe donc MDO.

 

Un petit tableau récapitulatif :

 

Maladies réputées contagieuses

  • Loque américaine
  • Nosémose
  • Acariose à Tropilaelaps clarae
  • Petit coléoptère de la ruche, Aethina tumida.

Maladies à déclaration obligatoire

  • Varroase

 

Informations utiles

  • DDSV de l’Eure

Eric Vincent, technicien en charge de l’apiculure

14 rue du Docteur Michel Baudoux

27023 EVREUX CEDEX

02 32 39 83 15

 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Le registre d’élevage
    3 octobre 2005

  2. La déclaration des maladies
    11 novembre 2006

  3. Déclaration des ruches
    11 novembre 2006

  4. Implantation d’un rucher : la loi.
    13 décembre 2006

  5. Guide apicole fiscal et social
    1er mars 2010